Psychologie Positive 14 Mars 2020 – Paris

Le module comprend une alternance d’exercices interactifs, d’exercices de pleine conscience et d’exposés théoriques

Initiation à la psychologie positive

Nous aborderons les origines scientifiques de la psychologie positive, en faisant un rappel historique et social sur l’arrivée d’une nouvelle question « Qu’est-ce que le bonheur » ?

Après une définition illustrée d’exemples concrets, nous nous intéresserons aux différents types de bien-être ainsi que leur déterminants psychologiques.

Après avoir défini la notions Evènements satisfaisants du quotidien, nous nous intéresserons plus particulièrement aux recherches sur les forces de caractères et leurs applications dans le milieu clinique. Nous aborderons les pratiques de gratitude et de résilience afin de développer un optimisme adaptatif.
La présentation se terminera par une brève introduction au programme CARE, programme regroupant un grand nombres de pratiques validées en psychologie positive.

Les éléments théoriques seront ponctués de pratiques cliniques permettant de s’approprier personnellement les éléments présentés.

Voici la présentation de la psychologie positive que nous avons rédigé avec les membres de l’AFFPP (Association française et francophone de psychologie positive) et disponible sur le site internet de l’AFFPP.
La psychologie positive est fondée sur la croyance que les gens veulent mener une vie enrichissante et épanouissante, cultiver le meilleur d’eux-mêmes et améliorer leur expérience de l’amour, du travail et du jeu. Elle a 3 préoccupations majeures :
les émotions positives, les traits individuels positifs et les institutions positives.

• Comprendre les émotions positives implique l’étude de la satisfaction dans le passé, le bonheur dans le présent et l’espoir dans l’avenir.

• Comprendre les caractéristiques individuelles repose sur l’étude des forces de caractère et des vertus, comme la capacité d’aimer et d’être aimé(e), le courage, l’optimisme, la résilience, la créativité, la curiosité, l’intégrité, l’humour, la maîtrise de soi et la sagesse.

• Comprendre les institutions positives implique l’étude des forces qui favorisent de meilleures collectivités, comme la justice réparatrice, la responsabilité, la civilité, la citoyenneté, la parentalité, le dévouement, l’altruisme, l’éthique du travail, le leadership, le travail d’équipe, le but et la tolérance.

Certains des objectifs de la psychologie positive permettent de construire une science qui prend en charge l’étude scientifique et la validation d’applications concrètes dans les domaines suivants :
• Les couples, familles et les écoles qui permettent aux enfants de s’épanouir
• Les milieux de travail qui favorisent la satisfaction et la productivité élevée
• Les collectivités qui encouragent l’engagement civique
• Les thérapeutes qui s’appuient sur les points forts de leurs patients
• L’enseignement de la psychologie positive
• Des interventions de la psychologie positive dans les organisations et les communautés etc.

Jean-Baptiste Baudier est psychologue clinicien, doctorant en Psychologie Clinique à l’Université Grenoble Alpes et diplômé du DU de psychologie positive de l’Université Grenoble Alpes.

Ses travaux de recherches portent sur l’efficacité de la psychologie positive dans le traitement et la prévention de la rechute de l’épisode dépressif au travers d’interventions visant la dissonance cognitive et la réduction du biais de négativité.
Il travaille au sein de la Clinique du Dauphiné, clinique psychiatrique, qui revendique une vision novatrice de la psychothérapie en se donnant pour mission d’appliquer sur le terrain les résultats de la recherche scientifique contemporaine.
Jean-Baptiste est président et co-fondateur de l’association Social Plus, association pour la promotion et le développement de la psychologie positive et a piloté la transposition en plateforme de e-learning du Programme CARE (Cohérence, Attention, Relation, Engagement), programme de psychologie positive crée par Rebecca Shankland, Ilios Kotsou, Jean-Paul Durand, Marine Paucksik et Christophe André.

  • Tout Public
  • Etudiant
Effacer